2 ans d’expatriation au Québec

J’ai récemment fait un petit post sur mon compte Instagram où je fais un rapide bilan de mon sentiment sur mon expatriation, aussi brut que sincère.

Je vous le partage ici.

« A quelques jours de ces 2 années ici, je fais de nouveau le bilan…

Partir vivre à l’étranger, c’est la meilleure décision que j’ai prise dans ma vie et celle que je ne regrette en aucun cas mais c’est peut-être celle-là aussi qui a été la plus difficile à prendre et celle qui comporte le plus d’enjeux. En partant, je savais que ce n’était pas que pour 2 ans. Que ce soit pour rester vivre ici, au Canada, ou partir ailleurs. L’expatriation, c’est beaucoup de bonheur, d’opportunité mais c’est aussi beaucoup d’incertitude, de remise en question, de doute. C’est, de ne pas suivre un chemin tout tracé comportant achat, mariage, bébé. C’est se savoir entourée mais quelquefois se sentir bien seule. C’est d’etre si loin que l’on ne peut aider quand il y a ce besoin. C’est d’etre absent pour des événements qui ne se produisent qu’une fois, et d’avoir le coeur lourd de ne pas être là. C’est d’être obligée, parfois, de faire semblant auprès des proches, que tout va bien pour ne pas les inquieter alors que tu te trouves à un point où tout ce que tu pensais maîtriser, est rendu comme incontrôlable.

C’est d’avoir parfois aussi les nerfs qui lâchent.

Oui.

Et je peux promettre que je ne regrette rien de tout cela.

Bref, don’t worry, I want and I am happy ».

C (…)

Une réponse sur “2 ans d’expatriation au Québec”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *